80 jours pour survivre (Max & Alex ; 2)

LERANGIS Peter

Max et Alex sont cousins, tous les deux descendants de l’illustre √©crivain Jules Verne. Il se trouve que ce dernier n’a pas fait qu’√©crire ses romans, il les a √©galement v√©cus ! Les deux cousins partent donc r√©guli√®rement sur les traces de leur a√Įeul. Cette fois-ci, ils vont effectuer leur propre tour du monde en 80 jours afin de r√©unir des ingr√©dients qui, d’apr√®s un code secret laiss√© par Jules Verne lui-m√™me, pourraient constituer un rem√®de √† toutes les maladies. Un objectif qui pourrait leur permettre de gu√©rir leur amie Eva-Line de sa maladie mortelle.¬†Cette nouvelle saga est un vrai feu d’artifice d’originalit√©. Si reprendre les id√©es de Jules Verne dans la litt√©rature jeunesse est une habitude, la s√©rie imagin√©e par Peter Lerangis sort du lot pour plusieurs raisons. Il y a tout d’abord le personnage de Max qui est atteint d’une certaine forme d’autisme. Ce dernier n’est pas consid√©r√© comme un handicap mais bien comme un atout face aux √©nigmes propos√©es par l’auteur. De m√™me, le roman transmet de belles valeurs telles que le courage, le respect ou encore l’amiti√© ; le tout avec un humour certain. (J.J. et R.F.)¬†