Le Prix CBPT

Le Prix CBPT 2020 dĂ©cernĂ© Ă  Akira Mizubayashi pour Âme brisĂ©e.

Le Prix CBPT, qui fĂȘte son 40e anniversaire, est unique en son genre. VĂ©ritable prix littĂ©raire, il se distingue par une forte originalitĂ© puisqu’il est dĂ©cernĂ© par l’ensemble des bibliothĂ©caires du rĂ©seau CBPT, un public particuliĂšrement expĂ©rimentĂ© et ouvert. Il a pour vocation de proposer des titres qui offrent aux lecteurs une Ă©criture et des sujets rigoureux et denses. « Des pĂ©pites » Ă  dĂ©couvrir et faire dĂ©couvrir !

L’enthousiasme pour le Prix CBPT s’est particuliĂšrement manifestĂ© cette annĂ©e. Quatre titres parus en 2019 ont Ă©tĂ© proposĂ©s en dĂ©cembre au vote des bibliothĂ©caires. Au total, 1035 votes ont Ă©tĂ© comptabilisĂ©s. Avec plus de 50% des voix, c’est un rĂ©el plĂ©biscite qui rĂ©compense cette annĂ©e Âme BrisĂ©e de Akira Mizubayashi, chez Gallimard (Collection Blanche).

Akira Mizubayashi

NĂ© en 1951, il vit au Japon et Ă©crit en français ! PassionnĂ© de musique, il offre dans ses ouvrages Ă©motion, rĂ©flexion et sensibilitĂ©. Son Ă©criture est un rĂ©el et incomparable hommage Ă  notre langue. En 2019, l’UniversitĂ© de Reims lui a d’ailleurs attribuĂ© le titre de « Docteur Honoris causa » pour son engagement en faveur de la culture française.

Également distinguĂ© en 2020 par le Prix des libraires, il rejoint les quarante Ă©crivains couronnĂ©s par le prix CBPT, dĂ©cernĂ© par nos bibliothĂ©caires, parmi lesquels J.M.G. Le ClĂ©zio, Daniel Pennac, Philippe Delerm, Vallejo, AndrĂ©e Chedid et, derniĂšrement, Aline Kiner et Julia Kerninon.

Ce prix rĂ©vĂšle chaque annĂ©e de nouveaux talents. C’est Ă  tous, bibliothĂ©caires et Ă©quipe du comitĂ© de prĂ©paration, qu’il appartient de le faire vivre !