Le Prix CBPT

Le Prix CBPT 2020 décerné à Akira Mizubayashi pour Âme brisée.

Le Prix CBPT, qui fête son 40e anniversaire, est unique en son genre. Véritable prix littéraire, il se distingue par une forte originalité puisqu’il est décerné par l’ensemble des bibliothécaires du réseau CBPT, un public particulièrement expérimenté et ouvert. Il a pour vocation de proposer des titres qui offrent aux lecteurs une écriture et des sujets rigoureux et denses. « Des pépites » à découvrir et faire découvrir !

L’enthousiasme pour le Prix CBPT s’est particulièrement manifesté cette année. Quatre titres parus en 2019 ont été proposés en décembre au vote des bibliothécaires. Au total, 1035 votes ont été comptabilisés. Avec plus de 50% des voix, c’est un réel plébiscite qui récompense cette année Âme Brisée de Akira Mizubayashi, chez Gallimard (Collection Blanche).

Akira Mizubayashi

Né en 1951, il vit au Japon et écrit en français ! Passionné de musique, il offre dans ses ouvrages émotion, réflexion et sensibilité. Son écriture est un réel et incomparable hommage à notre langue. En 2019, l’Université de Reims lui a d’ailleurs attribué le titre de « Docteur Honoris causa » pour son engagement en faveur de la culture française.

Également distingué en 2020 par le Prix des libraires, il rejoint les quarante écrivains couronnés par le prix CBPT, décerné par nos bibliothécaires, parmi lesquels J.M.G. Le Clézio, Daniel Pennac, Philippe Delerm, Vallejo, Andrée Chedid et, dernièrement, Aline Kiner et Julia Kerninon.

Ce prix révèle chaque année de nouveaux talents. C’est à tous, bibliothécaires et équipe du comité de préparation, qu’il appartient de le faire vivre !