Un si petit territoire

BRESSANT Marc

1816¬†: les puissances europ√©ennes redessinent les fronti√®res des √Čtats. Seul point de d√©saccord¬†: √† qui appartiendra le minuscule territoire de Moresnet, riche d’une mine de zinc¬†? Les rois de Prusse et des Pays-Bas envoient sur place, pour une m√©diation de la derni√®re chance, deux fringants officiers qui rencontrent trois jolies demoiselles. Il est d√©cid√© que Moresnet restera neutre. Cela durera un si√®cle. Le mini-pays se dote d’un drapeau, de timbres, d’un casino, d’une micro-colonie lointaine et adopte l’esp√©ranto comme langue officielle. Le manoir des trois soeurs devient un refuge pour les exil√©s politiques‚Ķ¬†¬†¬†¬†Sur fond d’√©v√©nements parfaitement authentiques, Marc Bressant (D√©sir d’enfant et autres nouvelles, NB avril 2014) narre, avec brio, un pan m√©connu de l’Histoire. De courts chapitres donnent un style enlev√© √† ce r√©cit passionnant. Cette cavalcade √† travers l’Histoire nous entra√ģne dans des directions impr√©vues, de la culture des bambous √† la couverture des toits de Paris. Le ton est parfois sarcastique, notamment quand les habitants r√™vent que leur neutralit√© sera un noyau de l’Europe √† venir. Les histoires sentimentales sont bien int√©gr√©es au r√©cit et les nombreuses anecdotes vraiment amusantes. Un grand plaisir de lecture pour un sujet original. (D.C. et F.L.)