Un peu, beaucoup… pas du tout.

MUNRO Alice

Écrites par une femme, neuf histoires de femmes, d’Ăąges, de styles de vie diffĂ©rents. L’une, la quarantaine, mal attifĂ©e, est victime d’une mystification de la part de deux gamines Ă©cervelĂ©es. La farce, qui aurait dĂ» tourner mal, se termine en histoire d’amour. Une autre, fatiguĂ©e de la sollicitude de ses proches, est entraĂźnĂ©e par un adolescent qui lui fait oublier un moment son cancer en lui faisant dĂ©couvrir les Ă©toiles et un pont flottant au-dessus d’un marais.  Alice Munro, Canadienne de l’Ontario, Ă©crit son dixiĂšme recueil de nouvelles (Cf. La danse des ombres heureuses, NB juin 2002). Elle parle d’Ă©vĂ©nements banals qui arrivent Ă  des personnes banales, dans la grisaille de petites villes de la province canadienne. Et pourtant toute une subtile poĂ©sie se dĂ©gage peu Ă  peu, au fil de ces rĂ©cits, et le ton doux-amer sait merveilleusement bien rendre les non-dits de toute relation et l’inattendu que rĂ©serve parfois la vie.