Un jour, deux ours…

ROMAN Ghislaine, GUILLOPP√Č Antoine

& & & &

 

Deux lignes de texte courent sur les doubles pages aux images sobres : sur le fond noir un ours blanc, puis deux qui, avec humour, deviennent ours noirs sur fond blanc. Le texte est simple mais riche de mots choisis, de rimes et de rythmes pour d√©crire l’activit√© des plantigrades jusqu’√† la nuit. Pas question pour ces deux-l√† d’hiberner ni de se perdre de vue bien longtemps. De parties de p√™che en galipettes, une ode √† l’amiti√© pleine de gait√© et de po√©sie dans un graphisme d√©pouill√© et original.