Un jardin sur le bout de la langue

KA√ŹTERIS Constantin, BOILLAT Joanna

Un recueil de poèmes consacrés aux fruits et aux légumes de nos  jardins, nés ici ou venus d’ailleurs après avoir passé tant de frontières ! On trouvera des pommes de mer, des oliviers aux yeux noirs ; on pèlera l’oignon en pleurant, on l’épellera en hésitant ; passé minuit, on pourra voyager en citrouille, s’arrêter au coin de la rhubarbe, etc…

Constantin Ka√Įt√©ris joue avec les mots. En virtuose du langage quotidien, il invente une trentaine de po√®mes pittoresques et dr√īles¬†: l‚Äôobjet n‚Äôy est jamais d√©natur√© m√™me si l‚Äô√©crivain s‚Äôautorise quelques fantaisies pour le mettre en sc√®ne et sugg√©rer qu‚Äôon le regarde autrement- avec la joyeuse surprise de n‚Äôy avoir pas pens√© tout seul¬†! √Ä ce travail de magicien, fruits et l√©gumes acqui√®rent une personnalit√© et les expressions de la langue o√Ļ on les croise gagnent en lisibilit√©. De quoi s‚Äôamuser beaucoup – m√™me si on ne comprend pas toujours du premier coup. Ce que disent les mots est repris et enrichi de mani√®re faussement ing√©nue par un dessin au crayon noir sur le fond mastic de la page.