Triste flic

HAMILTON Hugo

Le blues du flic est un sujet r√©current chez les auteurs de romans policiers o√Ļ le h√©ros d’hier n’est plus que l’ombre de lui-m√™me. √Ä la suite d’un incendie qui l’a marqu√© dans sa chair et dans son psychisme, Pat Conroy hante les bars √† la recherche de son pass√© et de l’amour perdu de sa femme. C’est l√† qu’il apprend que son fils est suspect√© de meurtre. Il m√®ne son enqu√™te du c√īt√© du port o√Ļ un trafic de clandestins serait √† la base de toute l’affaire.

La minceur de l’intrigue et l’absence de suspense orientent Triste flic vers le m√©lodrame plus que vers le polar. Auteur du beau roman irlandais Sang impur (N.B. oct. 2004), Hugo Hamilton campe ici un Dublin en pleine mutation, favorisant les √©tats d’√Ęme ; sa description r√©aliste de la vie quotidienne fait fr√©mir et met du sel dans ce policier un peu fade.

Maje et A.Ba.