Tout le pouvoir aux soviets

BESSON Patrick

1909, L√©nine vit √† Paris. 1967, l’URSS de Brejnev f√™te le 50e anniversaire de la r√©volution. Ren√© Martouret, jeune communiste fran√ßais, s’√©prend de Tania, traductrice officielle. 2015, Poutine r√®gne en ma√ģtre sur la Russie ; Marc, fils de Ren√©, tombe amoureux d’une femme √©galement nomm√©e Tania. Un si√®cle de soubresauts politiques, de s√©ductions, d’amours et… de litt√©rature.¬†¬†¬†Patrick Besson (Cap Kalafatis, NB mars 2017), chroniqueur au Point, propose, avec des r√©cits qui s‚Äôembo√ģtent comme des poup√©es russes, trois livres en un seul : un roman o√Ļ un p√®re et son fils ‚Äď dont les convictions politiques s’opposent ‚Äď connaissent le m√™me amour enflamm√© pour deux femmes au physique sublime ; puis un roman historique couvrant un si√®cle de vie politique mouvement√©e avec les portraits de personnages comme L√©nine et Staline, la lutte des classes et l’omnipr√©sence de la police politique ; enfin et surtout, un essai original sur les relations entre le pouvoir politique et la litt√©rature, le premier favorisant la seconde quand elle le sert. Convaincant, l’exercice tent√© par Patrick Besson est soutenu par un go√Ľt pour la maxime et un sens aigu de la d√©rision : brillant. (L.D. et B.Bo.)