Terminale, terminus

ROBBERECHT Thierry

Louis meurt à 17 ans, percuté de plein fouet par une voiture qui roulait  trop vite. L’enquête menée par la police est au point mort. La découverte d’indices troublants concernant la vie de son frère, en particulier d’étranges SMS, conduit peu à peu Alexia, sa soeur cadette, à enquêter sur les circonstances de sa mort.

Un roman original dans sa forme, les réflexions intimes de Louis dans son journal (mal-être, brimades, évasion par la poésie) alternant avec la découverte par Alexia de la détresse de son frère. La violence entre les lycéens, la drogue, le deuil, les relations familiales, autant de sujets forts sont évoqués avec justesse dans ce roman à deux voix. Avec habileté, l’auteur entretient jusqu’au bout le doute Рmort accidentelle ou meurtre ? Un polar efficace sur la loi du plus fort, le silence face à la violence, et qui ne laisse pas indifférent.