Telling : La Grande Intrigue II.

TAILLANDIER François

Deuxième tome de sa « Grande Intrigue », (une suite programmée de cinq volumes, inaugurée avec Option paradis, NB octobre 2005) Telling reste fidèle au mode narratif mixte, fiction-réflexion, que François Taillandier avait alors choisi pour décrypter la comédie humaine contemporaine. Les cousins germains Louise et Nicolas, la visiteuse immobilière et l’architecte y poursuivent leur fluctuante liaison et leurs confidences érotico-amoureuses. Une soeur de Nicolas exhumant le passé juif paternel, les grands-parents maternels, le jour du double mariage de leurs filles, passent sous les projecteurs tandis qu’un “ ex” de Louise et un jeune Noir prolétaire préfigurent le monde futur en train de supplanter celui, moribond, qui promettait le paradis… !

 

Surplombant le texte, l’auteur scrute sans amitié les signaux de cette avant-garde. Il jette devant lui le monde ancien et balance entre passé et présent, convaincu de la relativité de la vérité. Tout n’est finalement que « récit, fiction, illusion consentie » que chacun, à tour d’époque, raconte et que le mot Telling résume. Cet ambitieux roman-document, éclaté et froid, est résolument moderne dans sa forme et son style.