Ta vie est belle : on n’a jamais conscience de son bonheur

ALEXIS Isabelle

Dans la m√™me matin√©e, Aur√©lie perd son travail de biblioth√©caire et se voit tromp√©e par son petit ami. √Čcoeur√©e, d√©pressive, elle quitte brutalement sa bourgade du Morbihan pour rejoindre √† Paris son fr√®re, homosexuel et branch√©. Sur ses conseils, elle cr√©e une fausse page Facebook, se faisant passer pour une journaliste et √©crivaine √† laquelle elle ressemble physiquement. Elle trouve bien vite du travail, des interviews‚Ķ et des amis de plus en plus int√©ressants. Le milieu parisien bling-bling lui pla√ģt, l‚Äôentra√ģne dans des aventures passionnantes, jusqu‚Äô√† ce que la ¬ę vraie ¬Ľ journaliste rentre de voyage‚Ķ¬†Ancienne com√©dienne et journaliste, Isabelle Alexis √©crit maintenant des romans de ¬ę chick lit ¬Ľ. Comme dans un film noir (NB mai 2011) proposait une intrigue √† suspense, ici il est √©vident d√®s le titre que tout finira bien. Le petit monde de la presse et celui des champions de tennis sont tour √† tour superficiellement pr√©sent√©s. Les situations comiques, quiproquos, dialogues anim√©s et conversations banales s‚Äôencha√ģnent all√®grement, sans surprendre. Une lecture tr√®s facile.