Staline, agent du tsar

BRACKMAN Roman

Ce livre est la r√©√©dition d’un ouvrage, paru en 2003, de Roman Brackman, n√© √† Moscou en 1931, d√©port√© en Sib√©rie en 1949 et √©migr√© aux √Čtats-Unis en 1955. L’auteur revisite la biographie de Staline et affirme que ses recherches lui ont prouv√© que le G√©orgien Iassif Vissarionovitch Djougashvili a √©t√©, de 1903 √† 1912, informateur et ex√©cutant de l’Okhrana, la police du Tsar, qui disposait en 1917 de fiches tr√®s compromettantes pour lui. Ces documents ont circul√© dans son entourage qui n’a pourtant jamais r√©ussi √† s’en servir pour l’abattre. Dans ce r√©cit, abondamment document√©, le biographe montre que, dans sa parano√Įa destructrice, le dictateur n’a cess√© par le biais de chantages, complots, accidents, suicides, proc√®s truqu√©s, ex√©cutions sommaires ou empoisonnements…d’ordonner la mort de ceux qui avaient acc√©d√© √† ces dossiers¬† Ces ¬ę¬†√©purations¬†¬Ľ avaient pour objet de faire dispara√ģtre des t√©moins tr√®s g√™nants. Cette approche du ¬ę¬†cas¬†¬Ľ Staline peut √™tre sujette √† caution mais n’est pas inint√©ressante. (H.V. et A.-M.D.)