Sous la griffe du Bouddha

THIBAUX Jean-Michel

En 1831, dans un village russe, un bébé est confié à une paysanne, voyante, magicienne et guérisseuse, qui lui transmet ses dons. Hélène la rebelle est étrange mais fascinante. Mariée à seize ans, sur un coup de tête, à un général, une vieille baderne libidineuse, elle entreprend une fuite éperdue à travers le monde : en Égypte, un copte lui révèle les secrets de la magie et de la médecine égyptiennes ; en France, Paul Feval la guide dans les milieux spirites de Paris ; en Amérique, elle crée une société théosophique ; en Inde, auprès des chamans, elle s’initie aux mystères du bouddha et à la métempsycose ; au Tibet, « le vieillard de la montagne » lui apprend à survivre dans des conditions extrêmes.

 

Jean-Michel Thibaux, qui a enseigné l’histoire des civilisations antiques, aime évoquer le monde de la sorcellerie et des ténèbres (cf. L’enfant du mistral, NB décembre 2006). Il semble s’être inspiré pour ce roman de la vie d’Elena Blavasky, la fondatrice en 1875 de la société théosophique, mais il entraîne difficilement le lecteur dans ce maelstrom d’aventures rocambolesques et violentes.