Souriez, on va vous tuer.

LORIOT No√ęlle

&

 

Insomniaque, Alexis sort de chez lui et, sur les quais de Seine, voit un corps tomber dans le fleuve. Il plonge, sauve de la noyade une jeune fille, Diane. Cherchant √† avoir de ses nouvelles, il se trouve embarqu√© dans une t√©n√©breuse affaire¬†: son p√®re est un neurochirurgien c√©l√®bre, divorc√© de sa m√®re et elle a trois fr√®res √©tudiants¬†: pourquoi ce suicide¬†? Alexis tra√ģne dans ses √©tudes, vit dans un loft appartenant √† une sulfureuse avocate dont il est l‚Äôamant, le gigolo plut√īt¬†; il h√©site (homo, bisexuel¬†?). Sa m√®re est trotskiste, son p√®re directeur d‚Äô√©cole, son oncle flic‚Ķ Il sera soup√ßonn√© quand Diane sera retrouv√©e assassin√©e‚Ķ

 

Des gens hupp√©s ou modestes, tous dans le vent, mais cyniques ou m√©prisants, se racontent par la voix de quatre personnages √©talant complaisamment¬†: sexe, voyeurisme, viols, meurtres, magouilles financi√®res, secrets enfouis. Le suspense est men√© jusqu‚Äôau bout dans des rebondissements multiples o√Ļ se t√©lescopent malheureusement trop de poncifs qui lassent, malgr√© le style d√©j√† reconnu de cet auteur, sp√©cialiste de thrillers (L‚Äôinculp√©, N.B. mars 1992).