Sept nuits.

REYES Alina

Sept nuits durant, √† minuit, la narratrice retrouve l’Homme dans un h√ītel. Loin de la prendre d’embl√©e, celui-ci fait savamment monter le d√©sir de cette chatte en chaleur pourtant √† son paroxysme d√®s les premi√®res minutes. Depuis Lilith (N.B. nov. 1999) et tant d’autres, cette pr√™tresse de l’√©rotisme litt√©raire nous a donn√© de tr√®s belles pages sur le sexe. Ici, sans jeu de mots d√©plac√©, ne serait-elle pas en panne, entra√ģnant l’overdose du lecteur ?