Sept clones

LOUIS Stéphane, CANEVA Stéphane de

En 2093, alors que se pr√©parent les √©lections du premier pr√©sident de l’humanit√©, sept personnages sans lien apparent, except√© une caract√©ristique physique commune (majeur et annulaire joints), r√©alisent peu √† peu qu’ils partagent une m√™me conscience. Programm√©s pour assassiner le vainqueur des √©lections, ils auront √† choisir entre la soumission et la r√©bellion.

 

Ce nouveau tome de la s√©rie des ¬ę¬†7¬†¬Ľ nous plonge dans un univers futuriste et d√©shumanis√©, ou les machines ont pris le contr√īle des d√©cisions concernant les humains, except√© celui d’√©lire leur pr√©sident. √Ä partir d’une intrigue complexe, se dessinent le profil et le destin des clones. Le sc√©nario jongle habilement avec deux univers parall√®les, celui des sept h√©ros repr√©sent√©s dans leur environnement quotidien, et celui de leur conscience o√Ļ chacun est symbolis√© par un enfant sans visage, command√© par une myst√©rieuse main. Le dessin et les bascules de couleurs, r√©alistes mais parfois tr√®s raides ou syst√©matiques, servent efficacement l’id√©e de d√©shumanisation √† l’oeuvre dans le r√©cit.