Sara et les contes perdus ; 1

JENNY

 

Guid√©e par un myst√©rieux enfant, Sara a d√©couvert, dans la cave de la librairie de sa m√®re, des livres anciens. Quand elle ouvre celui qu’il lui d√©signe, un √©clair s’en d√©gage; une f√©e appara√ģt, qui lui apprend qu’elle a, malgr√© elle, lib√©r√© le contenu du livre de contes. D√©sormais, Blanche-neige, les sept nains, le prince et la m√©chante belle-m√®re se prom√®nent dans le monde r√©el, et ce n’est pas forc√©ment une bonne id√©e. C’est l’adolescente qui devra se charger de les ramener au bercail, aid√©e par la f√©e et un ou deux accessoires magiques.

Plonger des personnages de contes dans le monde r√©el, l’id√©e n’est pas nouvelle mais elle peut s√©duire. Malheureusement, la narration souffre de longueurs, m√™me si la tension dramatique s’accentue dans le deuxi√®me tome, et d’une ambiance shojo un peu trop prononc√©e (gloire aux apparences et coeurs d’artichaut). Le costume de ¬ę¬†chasseuse de contes¬†¬Ľ de l’h√©ro√Įne n’a rien √† envier aux tenues de soubrette! Ce manga fran√ßais un peu d√©cevant repose sur la personnalit√© de Sara, dont l’impulsivit√© est relay√©e par un graphisme exag√©r√©ment expressif, jusqu’√† l’exub√©rance. Vivant √† d√©faut d’√™tre passionnant.