Rivages de l’Est : en kayak du Danube au Bosphore

ALLAERT Lodewijk

Lodewijk Allaert, jeune professeur de fran√ßais √† l‚Äô√©tranger, se lance en 2007 dans une exp√©dition insolite avec sa compagne. Il part de Budapest pour rejoindre Istanbul en kayak sur le Danube, puis sur la mer Noire. Ce p√©riple incroyable d√©marre en juillet sous une chaleur torride. √Ä des villes postsovi√©tiques, pollu√©es, pauvres, succ√®dent¬†une nature luxuriante, parfois grandiose et des stations baln√©aires d√©cadentes. Quelques rencontres, assez rares, plus ou moins sympathiques, √©gayent leur parcours tr√®s fatigant physiquement. Ils peinent √† se ravitailler ; chaleur, temp√™tes et froid les √©puisent, mais en cent dix jours ils arrivent au bout des 2500 kilom√®tres. Po√®te √† ses heures mais surtout philosophe bavard, l‚Äôauteur fait partager son √©merveillement pour Dame Nature, la cr√©ation, et l‚Äôhomo sapiens. Ah, qu‚Äôil est bon de quitter la civilisation pour mieux go√Ľter la v√©rit√© de l‚Äôhomme‚Ķ Relat√© dans un style sentencieux et parfois ampoul√©, une exp√©rience √©tonnante √† travers des r√©gions peu connues d‚ÄôEurope de l‚ÄôEst.