Revanches.

PARKER John T.

Un jeune ¬ę¬†golden boy¬†¬Ľ est retrouv√© mort dans son bureau √† New York, mais de fa√ßon un peu particuli√®re : ¬ędans sa bouche une partie de son anatomie qui n’aurait pas d√Ľ s’y trouver ¬Ľ et deux yeux arrach√©s. L’inspecteur Parrow d√©bute son enqu√™te. Cinq personnages venus des quatre coins des √Čtats-Unis ont √©t√© r√©unis lors d’un d√ģner myst√©rieux dans une lointaine propri√©t√© du Maine, invit√©s par un vieux monsieur tr√®s riche. Chacun des personnages a √©t√© victime d’une grande injustice. Lors de ce d√ģner, chacun exprime un souhait de vengeance. Or leurs souhaits se r√©alisent de la fa√ßon la plus horrible‚Ķ Qui est responsable de ces terribles crimes ?

John Parker est le pseudonyme d’un √©crivain, probablement fran√ßais, qui avait d√©j√† √©crit M√©prise d’otages en 2003. On en retrouve certains personnages. Le thriller est men√© tambour battant avec son lot de p√©rip√©ties, rebonds, angoisses sur fond de jazz. L’ensemble est invraisemblable mais le lecteur peut se laisser prendre au jeu.