Requiem. (Cuervos ; 4.)

MARAZANO Richard, DURAND Michel

& &

 

Quatri√®me et dernier tome d’une s√©rie o√Ļ violence et cynisme dominent dans une mise en sc√®ne de qualit√©. Dans une Colombie o√Ļ l’horreur et le fric sont rois, le sc√©nario suit l’ascension vers le pouvoir de Mendez, le gar√ßon des rues, pauvre, violent et h√Ębleur, qui saura devenir le repr√©sentant des plus d√©munis. Dans ce dernier opus, le h√©ros, √† force de compromissions, est au fa√ģte du pouvoir mais il arrive au terme de sa vie, rong√© par la maladie d’Alzheimer, donc en proie √† toutes les convoitises des divers mafias et cartels qu’il a su dominer jusque l√†. Ses lieutenants l’incitent √† faire appel √† sa fille qui termine ses √©tudes en Europe et qui, une fois revenue, se r√©v√®lera un digne successeur de son p√®re.¬†¬†¬†¬†¬†

Le graphisme r√©aliste aux traits ac√©r√©s, dans une mise en page sobre mais vari√©e aux couleurs p√Ęles et discr√®tes, s’accorde parfaitement avec cette histoire bien men√©e o√Ļ tout n’est que d√©sesp√©rance sans grande lueur d’espoir. Une aventure r√©aliste dans un monde dur.