Ravel, un imaginaire musical

BEFFA Karol, METAYER Guillaume, CAVAILLEZ Aleksi

Apr√®s lui avoir donn√© naissance en Espagne, ses parents s‚Äôinstallent √† Paris. Tr√®s vite, Ravel s‚Äôint√©resse √† la musique. Il prend des cours de piano √† sept ans et commence √† composer d√®s douze ans. Son inscription au cours Sch√§ler lui permet de rencontrer Ricardo Vi√Īes qui deviendra son meilleur ami. Ensemble, ils lisent et composent assid√Ľment. √Ä 19 ans, il joue les oeuvres d‚ÄôErik Satie et s‚Äôen inspire pour ses Sites auriculaires.¬† √Čl√®ve de Faur√©, il est introduit dans le salon de Marguerite de Saint-Marceaux, fr√©quent√© par Debussy et Colette. En 1899, il ne se laisse pas d√©courager par le mauvais accueil de Sh√©h√©razade, ni par ses refus au prix de Rome. En 1912, Daphnis et Chlo√© marque le d√©but d‚Äôune brillante carri√®re.¬†¬†Cette biographie emphatique prend la forme de cinq entretiens fictifs du compositeur avec son √©l√®ve Alexis Roland-Manuel. Ravel, toujours sobre dans ses expressions et un peu √©nigmatique, y d√©voile un peu le fond de sa personnalit√©, ses attachements, ses r√©f√©rences et la gen√®se de ses oeuvres. En noir et d√©grad√©s de gris, le dessin s‚Äôallie √† une mise en page tr√®s rythm√©e pour √©voquer l‚Äôhomme et sa musique. Parfois l√©g√®rement caricatural, le trait est d‚Äôune grande fluidit√©. Quelques belles planches de paysages ornent aussi cet ouvrage √©l√©gant, compl√©t√© par une importante annexe biographique et iconographique. (P.P. et A.R.)