Le roman des Goscinny. Naissance d’un gaulois

CATEL

Une certaine Anna Beresniak est face au cardiologue avec lequel elle avait pris rendez-vous un mois auparavant‚Ķ et lui dit ¬ę c‚Äôest vous qui avez tu√© mon p√®re, je suis venue le venger ! ¬Ľ Le m√©decin reconna√ģt alors Anne Goscinny. Anne raconte √† Catel cette anecdote v√©ridique pour l‚Äôinclure dans le pr√©sent roman graphique. Toutes deux ont d√©cid√© de redonner la parole √† Ren√©, ce g√©nie, monstre sacr√© du 9e art, de parler de son enfance √† Paris, puis Buenos Aires, de ses ascendants juifs exil√©s de Pologne et d‚ÄôUkraine et surtout de son caract√®re √† la fois s√©rieux et fantasque, avec un seul but : ¬ę faire rire ¬Ľ !¬†¬†Cette biographie en trichromie, un premier tome semble-t-il, raconte le parcours de cet incroyable cr√©atif qu‚Äôest Ren√© Goscinny, le p√®re spirituel de toute une g√©n√©ration de sc√©naristes et dessinateurs de BD, l‚Äôauteur ou le co-auteur de succ√®s incroyables : Le petit Nicolas, avec Semp√©, Ast√©rix avec Uderzo, Lucky Luke avec Morris, mais aussi le magazine Pilote qui aura permis l‚Äô√©closion de tellement d‚Äôautres talents‚Ķ Le dessin de Catel est simple, direct, sans fioritures. Les quelques couleurs aident aux changements de p√©riodes ou de th√©matiques. Un d√©lice pour les fans de Ma√ģtre Ren√© ! (C.D. et D.L.)