Place Colette

RHEIMS Nathalie

Juliette, douze ans, rentre chez elle, gu√©rie, apr√®s trois ann√©es d’h√īpital enserr√©e dans un corset de pl√Ętre. La lecture des grands auteurs classiques lui a permis de survivre. Sa reconstruction se r√©v√®le difficile dans un milieu familial intellectuel et bourgeois, o√Ļ tout est apparence et o√Ļ ¬ę tout le monde couche avec tout le monde ¬Ľ. Pendant les traditionnelles vacances en Corse, elle rencontre Pierre, acteur de la Com√©die-Fran√ßaise, de trente ans son a√ģn√©. Elle entretient cet amour naissant qui l’envahit et s’offre √† lui pour ses treize ans. Ce ¬ę d√©tournement de majeur ¬Ľ initiatique l’entra√ģne vers sa v√©ritable passion : le th√©√Ętre.¬†Nathalie Rheims (Le fant√īme du fauteuil 32, NB octobre 2011) d√©voile l’univers intime d’une adolescence tourment√©e (la sienne ?). Les th√®mes classiques de l’amour, l’amiti√©, la famille s’y inscrivent, passant de la ¬ę carte du tendre ¬Ľ √† une r√©alit√© tr√®s crue. Le style s’adapte fort justement au r√©cit. Ainsi le dernier tiers du livre change de rythme et suit la rapide ascension de la jeune fille dans le monde du spectacle, entre auditions, √©coles et troupes de renom. On peut se laisser emporter dans ce tourbillon de vie amoureuse et th√©√Ętrale.