On ne joue pas avec la vie (Petit Vampire ; 3)

SFAR Joann, JARDEL Sandrina

Petit Vampire d√©prime : il n’a pas pu transformer son copain Michel en mort-vivant. Tant mieux, remarque sa m√®re. Pourtant quand l’horrible Gibbous enl√®ve les grands-parents du gamin, Michel vient demander de l’aide. Au diable les consignes de discr√©tion du Capitaine et de Pandora, Petit Vampire bat le rappel des monstres de la c√Ęle, r√©veille Boidormante, la figure de proue du vaisseau pirate, et les voil√† partis pour la nuit o√Ļ Face de lune manoeuvre sa jonque.¬†M√™me en contrevenant √† l’ordre de silence sur leur vie nocturne, Petit Vampire a compris le message de sa m√®re : on ne joue pas avec la vie. On ne reste pas pour autant chacun chez soi et l’amour et l’amiti√© triomphent. Le grand format de l’album met en sc√®ne le pirate grand style et les tr√®s sexy Pandora (la m√®re) et Boidormante, avec un jeu de couleurs joliment harmonis√©es, un festival raffin√© de vert et de bleu. L’humour est dans les d√©tails avec Fantomate, le dogue magenta en rogne, des blattes tous azimuts et autres habitu√©s en grande forme. (R.F.)