Noir comme la mer

CLARK Mary Higgins

New York. Le paquebot Queen Charlotte appareille pour son voyage inaugural, vers Southampton.¬†Sur ce luxueux bateau, se pressent une centaine de¬†privil√©gi√©s¬†dont Celia Kilbreide, jeune gemmologue, invit√©e comme conf√©renci√®re, et une riche lady,¬†octog√©naire, propri√©taire¬†de nombreux bijoux.¬†La pi√®ce ma√ģtresse¬†est un collier d’√©meraude inestimable, ayant appartenu √† Cl√©op√Ętre¬†et¬†qui excite toutes les convoitises. Mais trois jours¬†plus tard¬†l‚Äôimprudente lady¬†est retrouv√©e assassin√©e et le¬†collier a disparu…¬†¬†¬†¬†Surnomm√©e la reine du polar, Mary Higgins Clark (Le Pi√®ge de la Belle au bois dormant,¬†NB mars 2017)¬†installe sa nouvelle intrigue dans le milieu des croisi√®res de luxe.¬†Un tiers du¬†roman¬†est consacr√© √† la pr√©sentation des¬†tr√®s¬†nombreux croisi√©ristes. La narration, qui retrace les cinq jours de travers√©e aux multiples p√©rip√©ties, est servie par de courts chapitres¬†qui rendent la lecture facile et entretiennent le suspense en √©garant le lecteur vers diff√©rentes pistes.¬†L’auteur garde les ingr√©dients¬†bien connus¬†qui ont fait son succ√®s.¬†Ce r√©cit, qui commence par¬†une suite de drames o√Ļ s’accumulent les pires malheurs,¬†n‚Äôira pourtant pas jusqu‚Äô√† la trag√©die, loin s‚Äôen faut. (E.L. et F.L.)