Noir

COOVER Robert

D√©tective priv√©, Noir est second√© par Blanche, sa diligente secr√©taire ; il arpente, dans son trench-coat us√©, les rues sordides et pluvieuses d‚Äôune glauque cit√© am√©ricaine. De bar en bar, d‚Äôinformateur en informateur, il cherche √† √©lucider le meurtre du mari de la veuve √† la voilette noire, aux jambes sublimes. Noir, √† la m√©lancolie existentialiste, est englu√© dans son enqu√™te comme dans un labyrinthe.¬†L‚Äôemploi du ¬ę tu ¬Ľ aspire le lecteur dans une confusion voulue qu‚Äôaccro√ģt un texte non lin√©aire, compos√© d‚Äô√©pisodes isol√©s o√Ļ flash-back et r√©miniscences bousculent la chronologie. Un texte √† trous comme la voilette de la veuve ! Robert Coover explore les mythes du roman noir : il en exploite les clich√©s avec humour, dans une √©criture superbe qui fait de la ville, inqui√©tante et violente, un personnage primordial. Mais l‚Äôouvrage reste, pour les f√©rus de litt√©rature polici√®re, un exercice de style litt√©raire.