Monsieur Madone

BERNARD Ma√Įt√©

Cl√©mentine, jeune photographe de presse, est appel√©e √† Versailles pour un reportage. Elle n’y √©tait pas revenue depuis le suicide de l’homme qu’elle avait aim√© cinq ans auparavant. Elle retourne instinctivement dans l’immeuble o√Ļ ils ont v√©cu ensemble et retrouve la famille de son amant. Elle a fui ces lieux, redout√© la rencontre avec les personnes qui lui rappellent ce drame. Mais, peu √† peu, les conversations avec les proches, meurtris comme elle, lui apporteront l’apaisement et le courage d’affronter l’absence.

¬†Ma√Įt√© Bernard traite le th√®me du deuil avec beaucoup de pudeur et de sinc√©rit√©. Ses personnages, peints par petites touches, sonnent juste et le d√©cor automnal du parc de Versailles est en parfaite harmonie avec les propos. Ce roman √©l√©gant se d√©roule comme une petite musique d√©licate et humaine. Il d√©note un v√©ritable talent d’√©crivain.