Mon Europe, je t’aime moi non plus : 1989-2019

VAN RENTERGHEM Marion

Marion Van Renterghem est une journaliste française récompensée par des prix prestigieux pour ses articles et chroniques politiques. Dans ce nouvel essai qui s’apparente à un journal de voyage, elle relate ses rencontres politiques, de Budapest à Berlin, en passant par Dublin ou Athènes. Elle interroge les acteurs et témoins, anonymes ou célèbres, de l’histoire européenne récente, comme Tony Blair ou une Présidente lettone qui tient tête à Poutine ; elle s’étonne de l’évolution inquiétante de Viktor Orbán et réserve une place de choix à une interview d’Emmanuel Macron. En 1989, une nouvelle ère de stabilité et de prospérité semblait s’ouvrir. Trente ans plus tard, l’Europe élargie est mal en point, menacée par les populistes largement encouragés par Poutine et Steve Bannon. L’unité européenne, déjà fragilisée par le référendum de 2005, l’est plus encore par la question des migrants. L’auteure fait entendre son indignation et sa tristesse devant les dérives d’une Europe dont elle célèbre avec conviction et bonheur les valeurs humanistes. (A.K. et A.Be.)