Mitterrand, une affaire d’amitiĂ©.

TRANO Stéphane

En revisitant le parcours de François Mitterrand par le biais de ses amitiĂ©s, Serge Trano s’attache Ă  le laver des attaques dont il a Ă©tĂ© l’objet : la plupart n’ont-elles pas Ă©tĂ© dirigĂ©es contre son entourage dans le but de le discrĂ©diter, lui dont la fidĂ©litĂ© Ă  l’égard de ses amis Ă©tait sans faille ? C’est ainsi que sont longuement Ă©voquĂ©s les dĂ©mĂȘlĂ©s de Patrice Pelat ou Roland Dumas avec la justice, l’affaire Bousquet, les suicides de BĂ©rĂ©govoy ou François de Grossouvre. Le PrĂ©sident apparaĂźt insoupçonnable de toute complicitĂ© avec certains amis bien compromettants


 

Ce livre, dĂ©jĂ  paru en 2000 sous le titre Mitterrand, les amis d’abord est rĂ©actualisĂ© avec l’adjonction d’une prĂ©face de Mazarine Pingeot et d’une postface de Jack Lang. Il n’en faut donc pas attendre un jugement critique. Il contient cependant des Ă©lĂ©ments intĂ©ressants sous forme de nombreuses citations des personnages Ă©voquĂ©s ou des Ă©crits qui leur ont Ă©tĂ© consacrĂ©s. Mais peu de rĂ©vĂ©lations et il est Ă  craindre qu’au milieu de tant de publications en ce dixiĂšme anniversaire, ce livre de plus ne passe inaperçu.