Melnitz

LEWINSKY Charles

Salomon Melnitz, juif ashk√©naze, est en 1871 marchand de bestiaux en Suisse. En cinq g√©n√©rations, jusqu’en 1945, ses nombreux descendants vont habiter ce roman. Fondateurs de n√©goces ‚Äď textiles pour la plupart ‚Äď ou intellectuels, ces hommes et ces femmes aux personnalit√©s diverses, aux destins √©clat√©s, aux aspirations souvent refoul√©es, sont marqu√©s par les rites exigeants d’une religion, parfois transgress√©e, jamais oubli√©e. Le juda√Įsme structure, soude les membres d’une communaut√© courageuse que les bouleversements de l’Histoire n’√©pargneront pas. De son Au-Del√†, Salomon revient visiter les siens, les r√©conforter, t√©moigner de la m√©moire d’un peuple, assurer la transmission de la culture yiddish.

 

Brillant conteur, l’auteur √©crit une fresque familiale vibrante, charnelle, pleine de tendresse et d’humour, d√©nu√©e de m√©chancet√©. Ethnologue pointilleux, il √©claire ‚Äď le glossaire est bienvenu ‚Äď sur le sens d’une pratique religieuse tr√®s identitaire et en historien rappelle les √©v√©nements de ces Mondes qui ont accueilli les Melnitz.