L’ouest, le vrai (Stern ; 3)

MAFFRE Frédéric, MAFFRE Julien

En cet hiver 1882, le conseil municipal est appel√© √† se prononcer sur un sujet d‚Äôimportance : le village a-t-il besoin ‚Äď et les moyens ‚Äď de s‚Äôoffrir les services d‚Äôun croque-mort √† temps plein ? Tandis que Stern se pr√©pare √† d√©fendre, mollement, son travail, la r√©union est perturb√©e par une intrusion requ√©rant la pr√©sence du sh√©rif et la sienne. Il se pr√©cipite dans la grande rue o√Ļ un duel est sur le point d‚Äô√©clater entre un professionnel de la g√Ęchette, s√©ducteur bell√Ętre, et le maire du village dont l‚Äô√©pouse aurait eu le tort de trop s‚Äôint√©resser √† celui-l√†.¬†¬†¬†Western de facture faussement classique par son dessin, la s√©rie Stern s‚Äôest impos√©e par son regard d√©cal√©, incarn√© par son improbable h√©ros, croque-mort de circonstance pour pouvoir assouvir sa soif de lecture, √† la fois plein d‚Äôhumanit√© et d√©tach√© des richesses mat√©rielles. Ce nouvel album d√©cline ce registre original dans un r√©cit qui le confronte une nouvelle fois √† la violence de la soci√©t√© rurale am√©ricaine en ce XIXe si√®cle finissant. Le ton est presque d√©sabus√© mais la construction progressive du r√©cit est toujours aussi ma√ģtris√©e pour notre plus grand plaisir. Un troisi√®me tome √©patant dans une s√©rie qui continue de convaincre. (A.R. et V.L.)