L’ouest barbare

COATMEUR Jean-François

1938, la guerre menace. J√©r√īme est un brave gar√ßon, assez na√Įf pour accorder sa confiance sans arri√®re-pens√©e. Il est mari√©, et install√© comme √©b√©niste √† Pouldavid, un petit village proche de Douarnenez. Quand il est impliqu√© dans le meurtre de son beau-p√®re, ses mensonges bien imprudents le font condamner √† vingt ans de prison. Les hasards de la d√©b√Ęcle lui permettent de s’√©vader. Son innocence sera-t-elle reconnue et les ¬ę m√©chants ¬Ľ d√©masqu√©s?¬†Les romans de Jean-Fran√ßois Coatmeur lui sont toujours une occasion d’√©voquer la Bretagne (Une √©charde au coeur, NB octobre 2010), c’est encore le cas pour ce dernier ; en effet, pour l‚Äôessentiel, l’action s’y d√©roule ; l’erreur judiciaire permet d‚Äô√©voquer l’affaire Seznec, et la description de l‚Äôexode se termine par la participation bretonne √† la France Libre. Les tribulations plus que convenues du malheureux h√©ros, la minceur de l’intrigue et le style plat sont des obstacles trop importants pour permettre √† ce √©ni√®me ouvrage de surnager dans la vaste production de l’auteur.