L’ombre en soi

GRÉGOR Jean

Jean GrĂ©gor est le fils du journaliste d’investigation Pierre PĂ©an. Trop fouineur et dĂ©rangeant pour certains ce dernier a souvent Ă©tĂ© menacĂ© et a fait l’objet d’un contrat sur sa tĂȘte Ă  la suite de la parution d’Affaires africaines en octobre 1983. Jean Michel, le tueur missionnĂ©, a Ă©chouĂ© et a Ă©tĂ© emprisonnĂ©. Un curieux lien d’amitiĂ© s’établit alors entre Pierre PĂ©an et son meurtrier potentiel. MenĂ© comme une enquĂȘte, ce « roman » explore la personnalitĂ© complexe de PĂ©an. Courageux, opiniĂątre, il a secouĂ© le monde politique des annĂ©es quatre-vingt, celui des affaires, en France et en Afrique dont le livre relate les principaux Ă©vĂ©nements. Ce tĂ©moignage d’un fils admiratif pour un pĂšre dĂ©routant ne parvient pas Ă  Ă©clairer les zones d’ombre de relations ambiguĂ«s entre Jean Michel et sa « victime » dont le portrait est inabouti et souffre d’une certaine froideur. L’auteur se raconte beaucoup, revisitant le Gabon de son enfance qu’il Ă©voque avec tendresse et vivacitĂ©.