L’ogre Picasso

SAINT-MAURICE Séverine

&  &

Picasso est un ogre, un amoureux glouton qui dévore la réalité pour la recréer en toute liberté. Tel est le point de départ de ce catalogue d’oeuvres, présentées selon un regroupement original et intéressant cautionné par le petit-fils du peintre : la diversité des styles, les carnets préparatoires, l’artiste au travail, la réalité recomposée avec des matériaux divers, l’humain métamorphosé, femmes et enfants, l’amour et la mort, la tauromachie, la guerre et la paix.

Chaque partie est introduite par quelques phrases qui reprennent l’idée de dévoration et brossent à coup de typographies grasses et variées un portrait de l’artiste. La conception est intelligente mais l’idée générale du texte met en avant la voracité de l’artiste plus que sa fantastique créativité. L’objet-livre, par son format carré, ses fonds de couleur, sa présentation minuscule de l’oeuvre entière face à un détail agrandi, amoindrit le pouvoir de séduction des tableaux et sculptures.