L’Obscur

LABRUNE Jeanne

Ils souffrent tous, à des degrés divers, de mal de vivre et aspirent au bonheur. Il y a Thomas, adulte solitaire et épileptique, accusé à tort d’une tentative de noyade sur une fillette, Anna, victime traumatisée. Il y a Traquette, délinquant illettré, véritable auteur du crime. Il y a enfin Marie, jeune bourgeoise parisienne, anorexique en rupture avec son milieu, et Françoise, mère d’Anna. Autour du personnage d’Anna, ce petit monde disparate tisse des liens à travers lesquels chacun trouve sa vérité.  Sur fond de ciels étoilés, de lumières et de brouillards du centre de la France, ce beau roman raconte la complexité de la relation entre humains, leur réaction à l’injustice du destin, leur besoin de donner une réalité à leurs rêves. C’est surtout une histoire d’aujourd’hui – improbable ? – sur l’amour, la compréhension entre les hommes et les femmes.