Livia Grandi ou le souffle du destin.

RÉVAY Theresa

Dans l’Europe d’aprĂšs-guerre, trois familles vivent de l’art du verre et du cristal. L’une est fixĂ©e Ă  Murano, oĂč Alvise Grandi confie Ă  sa petite-fille Livia le secret de fabrication qui a fait la cĂ©lĂ©britĂ© de sa verrerie. L’autre est fixĂ©e Ă  Metz, oĂč l’entreprise du vitrail est dirigĂ©e par un homme droit et sincĂšre qui, amoureux de Livia, l’Ă©pouse, l’installe dans sa maison et se dĂ©sespĂšre de la voir s’Ă©tioler dans cette atmosphĂšre austĂšre. La troisiĂšme a Ă©tĂ© la plus meurtrie par la guerre : Allemands des SudĂštes, expulsĂ©s de chez eux, ils arrivent en Allemagne dans un camp de rĂ©fugiĂ©s. Avec art, l’auteure entrecroise les destins de tous ces personnages, en donnant un aperçu du monde de l’Ă©poque et en centrant cette saga sur deux femmes de caractĂšre et de passion, la VĂ©nitienne et l’Allemande (rappelant Valentine ou le temps des adieux, NB juin 2002). En 1945, les souffrances endurĂ©es sont trĂšs prĂ©sentes mais Theresa RĂ©vay rĂ©ussit lĂ  un excellent roman, instructif et attachant jusqu’au bout.