L’Honorable Juge Katz

DUNNE Dominick

Apr√®s avoir t√Ęt√© du cin√©ma en tant que producteur, connu les plus grandes stars et l‚Äôalcool, Dominick Dunne est devenu √©crivain puis chroniqueur judiciaire √† ¬ę Vanity Fair ¬Ľ, c√©l√®bre magazine am√©ricain dont est tir√© ce t√©moignage. Une fois de plus il d√©nonce les injustices de la justice am√©ricaine qu’il a v√©cues cette fois-ci dans sa chair en tant que p√®re de la victime. On ne peut s‚Äôemp√™cher de penser √† la terrible histoire de Marie Trintignant : sa fille, une ravissante com√©dienne de vingt-deux ans, avait  √©t√© assassin√©e en 1982 par un amant √©conduit bien vu du juge Katz charg√© de l‚Äôaffaire. Il raconte, sans pathos ni passion orient√©e, le simulacre de proc√®s qui suivit.

 

Comment le lecteur peut-il ne pas √™tre effar√© devant tant de d√©sinvolture et de cynisme dans un pr√©toire ? Il ne fait gu√®re bon √™tre victime √† Los Angeles ! √Ä la fin du livre, quelques pages sur l‚Äôauteur, sa vie, son oeuvre, authentifient ce t√©moignage.