L’homme de Shanghai.

CALDWELL Bo

En 1932, Joe, Am√©ricain n√© en Chine, revient √† Shanghai avec sa jeune √©pouse californienne Eve et leur b√©b√©, Anna. Mais l’invasion japonaise, puis la dictature communiste cr√©ent des situations invivables. Joe s’ent√™te √† rester, quand tous sont partis. Apr√®s deux internements durs, il rejoindra d√©finitivement Pasadena (Californie) o√Ļ √©pouse et fille ont v√©cu sans vraies nouvelles de lui, Eve, apparemment d√©tach√©e, Anna, d√©√ßue dans son amour filial. Joe meurt dans le d√©nuement, mais son message fait revivre Anna. ¬†Professeur d’Universit√© n√©e en 1955, l’auteure a connu la Chine par sa famille. Elle d√©crit la passion d’Anna pour son p√®re, celle de Joe pour Shanghai. Les sentiments des h√©ros ne sont pas analys√©s, mais leurs propos et les gestes quotidiens montrent leur √©volution. Joe, fantasque, s√Ľr de lui, adolescent attard√©, est courageux mais ses choix sont souvent mauvais. Ses emprisonnements le rendent plus lucide, mais le d√©truisent physiquement. Il ne trouve plus sa place dans sa famille. Le roman est bien construit, situant exactement les personnages dans les √©v√©nements historiques. Le style, attrayant, soutient l’attention, qui ne faiblit jamais.