L’esprit de la montagne.

MACFARLANE Robert

La lecture √† douze ans d’un r√©cit de l’exp√©dition britannique de 1924 sur le Mont Everest scella le destin de Robert Macfarlane : il deviendrait lui-m√™me alpiniste. Depuis, sa passion pour la montagne et le d√©sir de se mesurer aux √©l√©ments l’ont conduit vers de nombreux sommets. Il tente, √† travers ce livre, d’expliquer comment la montagne peut poss√©der si totalement un √™tre humain, et analyse les diff√©rentes perceptions qu’en ont eues les hommes au cours des derniers si√®cles. D’abord craintes et abhorr√©es, les cha√ģnes montagneuses commencent √† susciter l’int√©r√™t au XVIIe si√®cle lors des avanc√©es de la g√©ologie. Puis le tr√®s ancien pass√© terrestre exalte l’imagination, attire les premiers grimpeurs : l’altitude, la fascination pour le danger et l’inconnu m√®nent au XXe si√®cle √† la conqu√™te des monts les plus √©lev√©s. Journaliste, membre du coll√®ge Emmanuel de Cambridge, l’auteur livre un ouvrage √©rudit, clair et captivant. Exp√©riences personnelles, faits historiques et anecdotes alternent dans une lumineuse c√©l√©bration des cimes.