Les turbines du Titanic

PERI҆IńÜ Robert

Deux cousins croates, Oleg et Nikola, arrivent dans une petite bourgade oubliée, avec un mirifique projet : ressusciter une usine qui fabriquait des turbines vingt ans auparavant. Ils ont en effet une commande à honorer de la part du Colonel, un dictateur honni du Proche-Orient. La ville, sceptique, participe finalement au projet avec un enthousiasme croissant et revit, après les guerres et les déceptions dues au capitalisme. Mais elle n’est pas au bout de ses peines et les héros non plus !  De nombreux retours en arrière font découvrir le désarroi des gens nés sous le communisme et bousculés par la violence et la rapidité des changements, dans des catégories sociales variées. Un style ample, chatoyant, une étude minutieuse des caractères et des sentiments, un humour généreux, parfois sinistre, rendent très intéressante l’évolution de cette micro-société héritière d’une ancienne civilisation perdue dans la montagne. L’Histoire a désuni les familles, rendu les amours fragiles, et nombreux sont les êtres perturbés psychiquement, soit murés en eux-mêmes, soit atteints de logorrhées redoutables à lire… La question de l’avenir est la plus délicate qui soit. La première partie est la meilleure, mais la suite contient de savoureuses surprises. (E.B. et L.D.)