Les Proies et les ombres.

RIGAL Denis

Dans ce premier livre en prose, le poète Denis Rigal invite à le suivre autour d’un village du Massif central. Cet amoureux de la nature et des hommes prête son regard aiguisé et chaleureux et fait partager ses émotions jamais émoussées devant tant de beauté. Il faut suivre ce pêcheur de truite à la mouche de mai, regardant sa future proie qui dodeline au soleil dans le courant et qu’il caresse de la main ; ce fin chasseur de bécasse qui se contente souvent de l’admirer en plein vol. Ce serait une faute que de confondre la morille pointue des prés et son air de petit phallus triste avec la morille noire comme une boule ressemblant à une cervelle ! Quant au bouc, animal tant diffamé (il pue superbement), n’a-t-il pas été choisi comme émissaire porteur des péchés du monde parce qu’il est digne et sage ? Quelques portraits d’hommes bien typés, un peu désuets, parsèment ces vingt-six textes courts.

 

En peu de mots bien choisis, avec son talent de poète-observateur, l’auteur donne à voir toutes ces richesses. Un vrai bonheur.