Les jardins suspendus

LECHERMEIER Philippe, ALIBEU Géraldine

& & &  

La ville d’Anja se dresse toute en hauteur, sans aucun espace vert. Les habitants ont install√© de minuscules jardins au bord des fen√™tres, reli√©s les uns aux autres par d’√©troites passerelles. Cela cr√©e parfois des jalousies : c’est ainsi que les parents d’Anja et ceux de Kay ne se parlent plus, pour le malheur de leurs enfants. Quand Anja offre un superbe bouquet √† Kay, celui-ci le prend mal et dispara√ģt. L’eau venant √† manquer, √† l’aff√Ľt de la moindre goutte, Anja se balance sur son jardin qui se d√©tache et s’envole jusqu’√† un grand lac,¬† lieu extraordinaire.

Bien que les habitants essaient de tirer parti du moindre espace, cette coutume, loin d’apaiser¬† les esprits, attise les rancoeurs. Le conte √©cologique est trait√© en grandes planches aux couleurs du d√©sert o√Ļ le texte imprim√© sur l’image n’est pas toujours lisible. Une belle composition, enrichie de superpositions et d’empreintes, permet de suivre une histoire √† raconter plus qu’√† faire lire.