Les graffitis de Chambord

ELKAIM Olivia

Les √©v√©nements de la seconde guerre mondiale font se croiser sans se conna√ģtre les hommes de trois g√©n√©rations. Le grand-p√®re, avec une jeune Polonaise d‚Äôune beaut√© ensorcelante et une poign√©e de Juifs exil√©s, constitue le r√©seau de r√©sistance de Chambord. Les graffitis du ch√Ęteau en sont les derniers vestiges que son fils tente de d√©crypter. Une myst√©rieuse enveloppe envoy√©e au petit-fils va sortir ce dernier d‚Äôune existence insipide marqu√©e par un tabou concernant l‚Äôhistoire de ses parents.

 

Olivia Elkhaim signe un brillant premier roman sur le thème de la mémoire et de l’oubli. Les trois récits d’époques différentes sont étroitement imbriqués les uns dans les autres, avec brio, sans se confondre ni perdre le lecteur. La prose, faite de phrases courtes, est agréable sans être présomptueuse. L’histoire de ces destins tragiques est racontée avec élégance et pudeur dans un registre pathétique sans jamais être emphatique.