Les fant√īmes de Knightgrave (Choc ; 3)

COLMAN St√©phane, MALTAITE √Čric

Istamboul, 1955. La police turque poursuit une myst√©rieuse berline. Des tirs sont √©chang√©s, le conducteur ne peut √©viter un camion et plonge dans le Bosphore. La brigade fluviale finit par remonter des cadavres dont l‚Äôun est en smoking, le visage cach√© par un heaume. C‚Äôest Choc, l‚Äôennemi public N¬į1 ! La presse mondiale s‚Äôempare de la nouvelle et, quelques jours plus tard, √† Sevenoaks, Paul Dawson est enterr√© en pr√©sence des inspecteurs Alumette et Fixchusset qui, lui, ne croit pas une seconde √† la mort de Choc‚Ķ¬†¬†¬†Ce troisi√®me et dernier opus de la s√©rie d√©voile les origines et le parcours de ce anti-h√©ros hors normes, imagin√© par le tandem Will et Rosy dans leur s√©rie Tif et Tondu. Les auteurs, Colman et √Čric Maltaite (le propre fils de Will) font mieux que reprendre un personnage, ils le remod√®lent et lui donnent une consistance gr√Ęce √† des retours sur la jeunesse et le parcours de ce m√©galomane l√©gendaire ; et on comprend enfin la raison de ce heaume si reconnaissable. Le dessin d‚Äô√Čric Maltaite, plus affirm√© que chez Tif et Tondu, est superbe et restitue fort bien les ambiances violentes ou plus calmes de l‚Äô√©poque. (C.D. et H.T.)