Les étoiles qui meurent dans le ciel

LESAGE Benjamin

Jacques, √©lev√© par ses grands-parents, est passionn√© par les √©toiles depuis tout petit. R√™veur, il n’a jamais eu d’ami en dehors d’une condisciple en astrophysique. Depuis qu’il a vu une √©toile dispara√ģtre enfant, une question l’obs√®de : pourquoi les √©toiles meurent-elles ? Parce que l’univers est en mouvement. Et si on pouvait arr√™ter le temps en arr√™tant le mouvement, ne serait-ce que quelques minutes ? Un riche philanthrope d√©sŇďuvr√© est s√©duit par son projet de th√®se. Le chantier d√©bute sur une plaine de Sib√©rie, conduit par Tom, ing√©nieur √©clectique et dou√©. Des √©cologistes tentent de s’y opposer.

Ce sympathique roman m√©lange un esprit ann√©es 50 et le monde d’aujourd’hui dans sa description des personnages et du cadre de leurs aventures. L’atmosph√®re est assez na√Įve, ainsi que la caract√©risation des h√©ros, qui reste sch√©matique. Les probl√©matiques sont actuelles, avec le philanthrope capitaliste qui finance ce qui lui chante, l’opposition entre l’industrie et l’√©cologie, le battage m√©diatique, la fr√©n√©sie du monde ; l’humour est pr√©sent, le ton Ňďcum√©nique √©vite la satire. Port√©s par la curiosit√©, on s’attache aux personnages et √† ce projet improbable, √† sa conclusion qui invite √† profiter du temps pr√©sent. Le roman est parfois un peu bancal, mais il se distingue par son originalit√©. (M.D. et A.D.)