Les cygnes sauvages. Un conte de Hans Christian Andersen

& &  

Ce conte, oĂč Andersen a mĂȘlĂ© religieux, fantastique et sorcellerie, a fascinĂ© des gĂ©nĂ©rations par l’amour fraternel poussant Élisa Ă  tisser des tuniques d’ortie pour sauver ses frĂšres transformĂ©s en cygnes par la mĂ©chante belle-mĂšre.

Cette nouvelle traduction garde un style traditionnel avec une Ă©criture ne facilitant pas la lecture tant les phrases sont longues, parfois mĂȘme nĂ©cessitant la relecture. Les passages musicaux sont bien intĂ©grĂ©s Ă  l’histoire racontĂ©e agrĂ©ablement par Jacques Gamblin et le chagrin d’Élisa est bien illustrĂ© musicalement. L’illustration s’inscrit trĂšs bien dans le registre fantastique, « brossant » dĂ©cor et personnages sur des fonds toilĂ©s renforçant l’atmosphĂšre mystĂ©rieuse.