L’Empire du silence.

LANZMANN Jacques

Claire Daumas, charg√©e par son √©diteur d’√©crire la biographie d’un explorateur disparu dans le d√©sert, part √† sa recherche. L’homme avait d√©couvert par hasard, au fond d’une grotte, un myst√©rieux manuscrit cousu dans de vieilles peaux de b√™tes : une sorte de bible exprimant une sagesse dont il avait r√©ussi √† d√©crypter quelques √©l√©ments. Ňíuvre pr√©cieuse, accompagn√©e de poudre d’or, ce tr√©sor inestimable provenait, sans doute, d’une tribu perdue dans les sables du Sahara au XIe si√®cle, les Garamantes, r√©sidant, probablement, dans une oasis mythique n’ayant laiss√© que peu de traces‚Ķ De Paris √† Tamanrasset, en passant par la Touraine, de regs en regs, de dunes en dunes, en 4X4 et √† dos de chameau, Jacques Lanzmann, grand voyageur, entra√ģne son lecteur au coeur des espaces immenses dont il conna√ģt tous les recoins, les pi√®ges et les envo√Ľtements.

On regrette que l’auteur n’en reste pas aux r√©cits de voyage. L’intrigue rocambolesque est totalement invraisemblable et les personnages caricaturaux √† outrance. Le lecteur n’y croit pas une seconde et s’enlise rapidement.