Le vol des colombes : journal d’une volontaire en Afghanistan.

ROCHE Amandine

L’auteure, passionnée d’Afghanistan, est recrutée par l’ONU pour diriger le Centre d’éducation civique de Kaboul et préparer les élections présidentielles d’octobre 2004. Il s’agit d’expliquer la démocratie à des personnes qui n’en ont aucune idée et sont souvent analphabètes. Le climat politique est dominé par la violence des talibans qui veulent reprendre le pouvoir perdu en novembre 2001. La Loya Jirga de 2002 a instauré un régime provisoire dirigé par Hamid Karzaï, mais il faut des élections démocratiques ; les volontaires (les colombes) doivent convaincre les Afghans et surtout les Afghanes de s’inscrire sur les listes électorales et d’aller voter. Il leur faudra aussi surveiller les élections et dépouiller les bulletins. Après une année d’efforts, ils atteindront leur but, mais Amandine Roche, épuisée, est obligée de rentrer en France pour se soigner.

Sous la forme d’un journal d’octobre 2003 à mars 2005, l’auteure raconte son expérience au quotidien. C’est parfois drôle, parfois tragique, toujours émouvant de voir une telle passion au service d’une démocratie naissante.