Le syndrome de Stockholm. (Inspecteur Moroni ; 3)

DELISLE Guy

Pour appliquer les nouvelles th√©ories apprises lors de son stage √† Chicago, le Chef envoie l’inspecteur Moroni n√©gocier avec un preneur d’otages psychopathe. H√©las le vieux fou barbu va vite convaincre Moroni d’un complot dont il est victime et celui-ci √©pouse sa cause avec un enthousiasme d√©lirant. Un peu de guerre des polices dans un univers compl√®tement loufoque o√Ļ l’on retrouve l’inspecteur Moroni fid√®le √† lui-m√™me, cr√©tin et vaniteux, accompagn√© de son chien alcoolique et de sa m√®re abusive. Un humour grin√ßant dans un univers b√™te et m√©chant, caricature pouss√©e des d√©fauts de notre soci√©t√©, soutenue par un dessin √† grands traits anguleux.