Le sourire aux larmes.

FOUCAULT Jean-Pierre

Apr√®s bien d’autres vedettes, Jean-Pierre Foucault raconte ses souvenirs. Sa m√®re, juive polonaise exil√©e, a rencontr√© son p√®re √† Marseille en 1940. Lui √©tait importateur de fruits et l√©gumes et R√©sistant. Leur premier fils, Jean-Pierre, na√ģt en 1947 √† Marseille dans la grande villa achet√©e par ses parents. Enfant turbulent, il voue une admiration sans bornes √† son p√®re, et c’est pour lui un effondrement lorsque celui-ci est assassin√© √† Alger au cours d’un voyage professionnel en 1961. D√®s lors il cachera son chagrin en s’√©vadant le plus possible de la maison familiale, en multipliant chahuts et canulars entre copains‚Ķ aboutissant √† son √©chec au baccalaur√©at. √Ä dix-neuf ans, il entre comme animateur √† Radio Monte-Carlo, r√©alisant son r√™ve d’adolescent et, depuis, il poursuit une brillante carri√®re √† la t√©l√©vision.

Le parcours de ce pr√©sentateur sympathique et souriant int√©ressera les amateurs de ¬ę¬†presse people¬†¬Ľ. Tr√®s discret sur sa vie priv√©e, il s’√©tend longuement sur son enfance et montre combien la disparition dramatique d’un p√®re peut d√©stabiliser un adolescent.